Fiche métier #6: Marketeur Digital

Internet est devenu un outil indispensable pour promouvoir son entreprise et sa marque. Toute entreprise doit donc maîtriser cet outil et sa stratégie en ligne afin d’être concurrentielle. C’est pourquoi les offres d’emploi dans le marketing digital sont de plus en plus nombreuses.

Qu’est-ce qu’un marketeur digital?

Le responsable du marketing digital est en charge d’assurer la stratégie marketing sur internet afin d’améliorer la visibilité de son entreprise en ligne et ainsi vendre son produit ou service à travers les différents canaux digitaux (site internet, application, réseaux sociaux, vidéos, etc). Cela nécessite donc d’avoir aussi bien des connaissances en marketing ainsi qu’une très bonne maîtrise des outils du web.

Afin de réussir cette mission, le marketeur digital utilise différentes méthodes, destinées à amener beaucoup de trafic sur son site internet et ses réseaux sociaux, avec le meilleur taux de conversion possible (qui représente le pourcentage de visiteurs qui vont effectuer une action telle qu’acheter un produit en ligne ou créer un compte par exemple, selon le but du business). L’un des principaux leviers pour ramener du trafic sur un site internet est d’être bien classé sur Google : c’est pourquoi le SEO (Search Engine Optimization*) est une part importante du marketing digital. Le SEO consiste à optimiser les pages du site et leur contenu afin que Google les place dans les meilleurs résultats pour certains mots clés. Le marketeur digital est également en charge du SEA (Search Engine Advertising), c’est-à-dire des campagnes de publicités payantes sur les moteurs de recherche qui vont augmenter le nombre de visites sur un site plus rapidement. Pour ces tâches, la maîtrise d’outils tels que Google Analytics, Adwords ou encore Facebook Ads est indispensable. Les responsables de e-marketing ont aussi pour rôle de créer des partenariats avec d’autres sites qui s’adressent à une audience similaire afin d’améliorer le référencement de leurs sites, qui peut également améliorer le nombre de visites. Pour améliorer le référencement, un lien redirigeant vers le site web peut être placé sur un autre site, ou encore un article contenant un lien.

online-marketing

 

Mais attention, même si l’optimisation de son classement sur les moteurs de recherche est indispensable, le marketeur digital doit avant tout penser aux consommateurs et améliorer constamment son site et ses réseaux sociaux pour répondre aux mieux à leurs besoins (réparer les bugs, simplifier la navigation, améliorer l’esthétique et le contenu, etc). Enfin, cette personne est aussi généralement en charge de l’animation des réseaux sociaux : gérer les pages, répondre aux messages et commentaires, interagir avec la communauté, etc. Cependant certaines entreprises très présentes sur les réseaux embauchent des Community Managers entièrement dédiés à cette dernière mission.

Quelle formation et quelle carrière?

Pour devenir responsable du marketing digital plusieurs formations sont possibles, mais il faut généralement avoir un Bac +5. Vous pourrez travailler dans ce milieu grâce à un diplôme d’école de commerce (avec une spécialisation en marketing ou e-marketing), un master en communication ou communication digital ou encore un master en marketing. Il existe également des écoles spécialisées dans le marketing digital.

Concernant les possibilités de carrière, vous pourrez faire ce métier en entreprise (et donc être responsable du e-marketing pour votre entreprise) ou en agence spécialisée et donc agir en tant que consultant(e) pour différentes entreprises. Vous débuterez généralement votre carrière en tant qu’assistant e-marketing et vous pourrez rapidement évoluer pour devenir manager du marketing digital.

*Search Engine Optimization= Optimisation pour les Moteurs de Recherche

* Search Engine Advertising = Publicité sur les Moteurs de Recherche

Fiche métier #5: Kinésithérapeute

Les participants à des activités fatigantes comme le sport ont besoin d’un massage pour soulager les différentes douleurs ressenties au niveau de leur corps. À ce propos, la kinésithérapie représente une solution parfaite.

Qu’est-ce que la kinésithérapie ?

C’est une technique focalisée sur la thérapie manuelle. Elle comprend plusieurs pratiques basées sur des massages et des exercices de gymnastique. Même si les experts dans ce domaine sont concurrencés par les appareils de massage pour pied, ils arrivent encore à attirer beaucoup de clients. En effets, les sportifs qui viennent de subir des blessures de types entorses ou fractures consultent encore les spécialistes en question. En outre, les patients souffrant d’autres maladies comme le rhumatisme, les troubles neurologiques et musculo-squelettiques… les privilégient également. Il y a même des personnes qui apportent leurs nouveau-nés atteints d’insuffisances respiratoires chez ce type de masseur. À titre d’information, la technique s’étend aussi sur un domaine particulier : l’esthétique. Pour se faire belles, beaucoup de femmes n’hésitent pas à se rendre chez le kinésithérapeute.

Où les professionnels exercent-ils leur profession ?

massage2

Certains kinésithérapeutes choisissent la structure libérale. Ils se regroupent et s’associent généralement avec d’autres professionnels paramédicaux. Le but est d’alléger leur participation en matière de location d’un centre médical ou d’un grand cabinet de rééducation. Les autres, quant à eux, décident de travailler en étroite collaboration avec toute l’équipe soignante au sein d’un centre hospitalier. Notons que les nouveaux diplômés ou les débutants en la matière se contentent de travailler en tant que remplaçants jusqu’à ce qu’ils obtiennent des expériences leur permettant d’ouvrir leur propre cabinet. Bien entendu, ils touchent le salaire moyen d’un débutant.

Autres détails importants sur le fameux métier

De bonnes perspectives s’ouvrent à ceux qui veulent encore exercer cette profession. Le marché demeure large, aussi bien à la campagne qu’en ville. C’est ainsi, car les citadins ont parfois marre de faire la queue pour consulter des médecins. D’autre côté, les paysans manquent parfois de possibilité et ils rêvent de revenir à la méthode traditionnelle y compris le massage. Il convient quand même de signaler qu’avant d’implanter un cabinet médical à la campagne, il est conseillé de mener une enquête. Cette dernière doit se pencher sur le voisinage, mais également sur les habitudes de la population en termes de traitement médical. Cette initiative permet d’éviter les mauvaises surprises.

Fiche métier #4: Télé-Conseiller

Devenir télé conseiller est un métier qui s’est largement développé depuis une quinzaine d’années à mesure que l’économie était en voie de tertiarisation. En effet, les métiers de services ont littéralement explosé, le métier de télé conseillait est arrivé dans ce contexte comme étant le fer de lance de ce secteur. Si vous désirez donc devenir télé conseiller voici quelques conseils utiles pour mieux connaître les types de profils qui sont recrutés.

Comment devenir téléconseiller ?

Pour devenir télé conseiller, il faut d’abord avoir un certain nombre de qualités indispensables pour la bonne pratique de ce métier. Tout d’abord, une excellente maîtrise orale sera exigée, car le métier consiste à assurer le service clientèle d’une entreprise ce qui implique donc que vous représentez directement celle-ci auprès des clients. C’est pourquoi une maîtrise de la langue est indispensable tout comme un riche vocabulaire et une élocution irréprochable.

Deuxièmement, il vous sera nécessaire de maîtriser un certain nombre de logiciels généralistes tout d’abord, comme par exemple Windows ou Excel mais également des logiciels plus spécifiques qui sont inhérents à la saisie des données que vous récolterez dans le cadre de votre activité.

Parallèlement, en fonction du type de poste auquel vous postulez, vous serez peut-être amenés à utiliser une langue étrangère et c’est la raison pour laquelle les profils qui disposent d’un bagage linguistique important sont privilégiés vis-à-vis des autres.

téléconseiller
Le métier de téléconseiller est un métier qui reste assez facile d’accès.

En effet, il faut savoir que les rémunérations pour le métier de téléconseiller peuvent grandement peuvent varier en fonction d’un secteur d’activité ou d’un autre et c’est pourquoi il s’agit d’un élément qui est toujours positif dans le cadre d’une candidature.

Et la rémunération ?

Au niveau de la rémunération, poste de télé conseiller vous fera sûrement commencer SMIC mais avec des perspectives d’évolution intéressante en fonction de l’entreprise dans lequel vous allez vous faire embaucher. Aussi, nous vous conseillons de vous faire embaucher dans une grande entreprise, car c’est dans les grands trucs turcs les possibilités d’évolution sont les plus importantes avec notamment la possibilité de devenir manager.

Fiche métier #3 : Professeur des collèges

Devenir professeur de collège ou de lycée et pour beaucoup de personnes une véritable vocation, dans l’idée de transmettre des savoirs plus jeunes. Professeur est avant tout un métier qui est très exigeant, car il n’y a rien de plus difficile d’être pédagogue, surtout lorsque l’on a affaire à une population de jeune qui n’est pas forcément disposé à être ouvert aux savoirs.

Concrètement, le métier de professeur de collège consiste à préparer les cours, corriger les copies mais également à mettre en place des exercices qui seront adaptés au niveau global des classes qu’il devra gérer.

 

Quel est le quotidien de ce métier ?

Par ailleurs, dans le cadre de cette activité peuvent venir se greffer l’organisation d’activités extrascolaires comme par exemple des visites ou des voyages. Avant tout, le métier de professeur de collège nécessite d’avoir une bonne dose de culture générale est également d’être irréprochable dans la matière que l’on enseigne tout comme dans sa capacité à faire œuvre de pédagogie. Un bon professeur, c’est avant tout un professeur qui arrive à transmettre du savoir facilement et qui arrive à s’adapter à son auditoire. Aussi, sachez que vous devrez faire preuve d’autorité mais également de dynamisme afin de toujours maintenir votre place en éveil dans le respect mutuel.

Au niveau de l’accession métier, il y a évidemment un concours obligatoire qui est réservé au bac+3 minimum avec également un Master métiers de l’enseignement qui permet de voir directement réaliser des cours au second degré.

Au niveau de la rémunération, le salaire pour un débutant sera de 2000 € bruts avec une possibilité d’évolution intéressante, notamment si vous travaillez dans le privé. En effet, il s’agit d’un des rares métiers où l’expérience peut vous amener une question intéressante avec un salaire lui aussi considérablement augmenté. Sachez enfin que l’une des places les plus prisées dans le cadre de l’éducation nationale restent preuves d’université aux preuves de classes préparatoires, mais comme vous vous en doutez, les plats sont assez chères.

Fiche métier #2: électricien

L‘un des autres métiers qui est très prisée par les jeunes actuellement, particulièrement ceux qui virent faire de choses lendemain, le métier d’électricien du bâtiment. En effet, le principe de ce métier et que l’électricien réalise tous les travaux qui concernent les opérations électriques également ou ce qui relève de la problématique du raccordement d’appareils.

Le métier en pratique

Il peut opérer autant dans les bâtiments du trial, dans les bureaux et dans les logements de particulier. Globalement, le métier d’électricien possède un certain avantage, qui est celui de pouvoir très rapidement se mettre à son compte sans forcément attendre d’avoir énormément d’expérience, contrairement à celui de plombier.

Évolution et salaires

En effet, mais électricien est l’un des plus simples à acquérir dans le domaine du bâtiment, mais aussi l’un des plus risqués étend donné que l’électricité peut être la cause de danger mortel afin de préparer votre formation dans le but de devenir électricien du bâtiment, sachez qu’il existe un CAP préparation et réalisation d’ouvrage électrique qui vous permettra de pouvoir obtenir le fameux diplôme est exercé.

electricité
De la même manière, il existe un brevet les compagnons professionnels en installation d’équipements électriques est aussi très réputé qui trouvent dans n’importe quelle grande ville. Aussi, un bac professionnel vous ouvre les portes, celui-ci s’appelle le métier d’électricité types d’environnements connectés, qui est aussi assez simple d’accès qui pourra former les fondamentaux métiers de la création bâtiment rapidement et facilement. 

Tout que le métier de plombier, faut savoir qu’au départ l’électricien gagne assez mal sa vie, mais des qu’il se met à son compte, peut facilement atteindre plusieurs milliers d’euros par mois tout comme le faite de pouvoir acquérir l’expérience en entreprise et devenir un véritable cadre. Il faut savoir que le métier d’électricien bâtiment et mythique plus, que ce soit dans les grandes entreprises mêmes dans les petites, le départ vous orientait vers ce type de savoir-faire, si vous avez envie de faire un travail manuel ne voulez pas faire d’études longues, ce métier sera idéal pour vous.

Ou se renseigner ?

Voici pour vous permettre d’en savoir plus sur le métier d’électricien, une itw d’un ancien apprenti de la MFR Le Village.

 

Fiche métier #1: plombier

La plomberie en action

Devenir plombier est une véritable vocation. Pour rappel, le métier de plombier consiste à s’occuper de toutes les problématiques qui sont liées aux installations d’eau et de gaz dans une habitation ou dans une entreprise.

Aussi appelé installateur sanitaire, le métier de plombier est un métier difficile physiquement et qui demande une certaine adresse de ses mains. En revanche, si vous êtes intéressés par faire un métier manuel et qui peut rapporter de l’argent, alors devenir plombier est peut être fait pour vous.

Le métier en pratique

En effet, les plombiers, une fois qu’ils sont installés à leur compte, peuvent constituer une activité très lucrative qui peut dégager des millions d’euros de bénéfices. Une fois le matériel (voiture, marteau piqueur, camion hydraulique…) et les salaires de vos employés déduits, il peut rester un joli pactole. C’est d’ailleurs souvent cet aspect qui justifie que bon nombre de personnes s’orientent vers ces métiers.

Il existe plusieurs formations pour cela, comme par exemple le CAP installateur sanitaire et thermique, plusieurs BAC Pro comme celui de technicien de maintenant des systèmes énergétiques et climatiques ou encore un Brevet professionnel qui sera quant à lui orientés vers les métiers liés aux installations sanitaires.

Plombier-metier

Évolution et salaires

Il faut savoir qu’une fois son diplôme obtenu, le salaire d’un plombier dans une entreprise est assez faible, environ 1450€ brut par mois. Mais que lorsqu’il est à son compte ses revenus peuvent sensiblement augmenter en fonction de la taille de son entreprise. Alors si l’aventure vous tente, sachez que la formation dure deux ans et que la demande est très forte sur le marché du travail. Si vous désirez vous mettre à votre compte, alors vous devrez d’abord emmagasiner l’expérience avant d’ouvrir votre propre structure.

Et si par la suite vous avez la chance de travailler avec une compagnie d’assurances, alors vous n’aurez même plus de clients à chercher, ils viendront à vous directement !

Ou se renseigner ?

Voici une interview d’un plombier qui pourra vous en apprendre plus sur le quotidien de ce métier: